SYMBIOFI s’est imposé comme un acteur majeur de la santé mentale et, dans cadre, elle développe des modules de formation et des solutions logicielles innovantes notamment pour la prise en charge des symptômes physiques, psychologiques et émotionnels liés au stress, isolés ou associés à des problèmes psychiques (anxieux, dépressifs, de l’adaptation, de la personnalité, addictifs, comportementaux…) ou somatiques (douleurs, céphalées, fibromyalgie, hypertension artérielle, cancer…).

Formations à la carte

Cycles

Formation Crise suicidaire

Savoir, comprendre, agir

Objectif de la formation crise suicidaire : fournir les connaissances et outils nécessaires à la prise en charge des sujets présentant des idées suicidaires et/ou ayant réalisé un geste.

Durée : 3 jours soit 21 heures

Programme et infos : voir

Offre complémentaire avec remise :

Documents PDF :

Intra

Un projet de formation en intra ou sur-mesure ?

Inscrivez-vous maintenant :

  • Session(s) disponible(s) :
Quantité : Total
Présentation

> Introduction de la formation Crise suicidaire

Avec près d’un million de morts par an dans le monde - soit un décès toutes les 40 secondes -, le suicide constitue une préoccupation de santé publique majeure. Et pourtant, comme l’a souligné l’OMS (Prévention du Suicide : l’état d’urgence mondial 2014), les stratégies de prévention restent bien en deçà de la gravité du problème.

Le coût humain, sociétal et financier des problématiques suicidaires est tel qu’il est urgent de proposer de nouveaux dispositifs, d’inventer de nouveaux paradigmes et d’impliquer chaque acteur de la société bien au-delà d’une vision sanitaire exclusive.

Car le suicide peut être évité, le sort peut être conjuré. Comme le démontrent tous ceux qui œuvrent, depuis près de trente ans, autour de cette problématique, il est possible d’infléchir les courbes, de sauver des vies humaines, de préserver des familles de deuils précoces, brutaux et traumatiques.

La prévention du suicide se décline selon trois niveaux d’intervention définis par les populations ciblées :

1°/ la prévention universelle pour l’ensemble de la population : informer sur l’épidémiologie, les déterminants de la crise suicidaire et sur la lutte contre la stigmatisation dans un objectif d’amélioration de l’accès aux soins ;

2°/ la prévention spécifique pour des populations directement concernées - sujets, familles, soignants, intervenants de premières lignes, etc. - : former et développer les compétences personnelles.

3°/ la prévention ciblée pour des populations de suicidants ou de suicidaires ainsi que leurs familles : proposer des outils d’intervention (forum de discussion, assistants numériques, systèmes de veille, etc.).

Les problématiques suicidaires sont, hélas, ubiquitaires et se rencontrent dans toutes les spécialités. De plus, ainsi que l’ont souligné les nombreux rapports officiels et travaux scientifiques sur le sujet depuis plus de 50 ans, le suicide n’est pas l’apanage de la seule psychiatrie.

Enfin, tous les spécialistes s’accordent sur l’importance de la formation de tous les acteurs de première ligne c’est à dire de tous les professionnels susceptibles d’être dépositaire d’idées suicidaires.

Ainsi, de nombreuses actions d’information et de formation, soutenues par les pouvoirs publics, se sont développées ces dernières années.

Ces actions, parallèlement à l’émergence de structures spécialisées telles que les Centres d’Accueil et de Crise ou à l’identification de «filières suicidants», ont permis une nette diminution des conduites suicidaires.

Toutefois, le suicide reste une problématique prégnante puisqu’il est responsable, en France, de près de 9.000 morts par an soit trois fois plus que les accidents de la route. C’est pourquoi, la formation des professionnels de l’aide et de l’accompagnement reste, plus que jamais, d’actualité.

Objet de la formation

L’objectif est de disposer de personnes ressources, légitimes et compétentes, pour répondre aux nombreuses demandes.

La prise en soin des sujets présentant des idées suicidaires et/ou ayant réalisé un geste suicidaire nécessite non seulement une maitrise d’un certain nombre de données et concepts mais aussi et surtout d’outils pragmatiques nécessitant un apprentissage pratique.

C’est le sens de ce module de formation de 3 jours, proposée par Symbiofi en partenariat avec l’équipe VigilanS (Pr Vaiva, Hôpital Fontan, CHU de Lille).

La formation, en elle-même, permettra d’aborder en détail les aspects pédagogiques et associera des données théoriques et des mises en situation à l’aide d’une série de jeux de rôles validés.

Parmi les stratégies d’enseignement, nous utiliserons également des outils comme la grille d’estimation de la dangerosité d’un passage à l’acte suicidaire et nous mettrons en avant des techniques d’intervention issues de l’Approche orientée vers les solutions (AOS).

A l’issue de ces 3 jours, les stagiaires doivent être compétents pour qu’une personne en crise puisse bénéficier, au plus tôt dans sa trajectoire de souffrance, d’une intervention adaptée visant à :

repérer une crise suicidaire sous ses différentes formes et à ses différents stades ;

conduire une entrevue pour aborder la souffrance de la personne en crise, permettre l’expression des émotions et nouer une relation de confiance ;

évaluer l’urgence, c’est-à-dire d’explorer l’idéation suicidaire, l’existence d’un scénario (où, quand, comment, avec quoi ?) et la létalité éventuelle du geste envisagé ;

- intervenir, alerter et orienter selon le degré d'urgence.

Cette formation s’associera qualitativement pour développer vos compétences, en offre spécifique Duo, avec le module :

Programme

> Séquençage pédagogique de la formation Crise suicidaire

  • Début 1
  • Suite 2
  • Fin 3
Début 1
Suite 2
Fin 3
Objectifs

> Principaux objectifs visés par la formation Crise suicidaire

Fournir les connaissances et outils nécessaires à la prise en charge des sujets présentant des idées suicidaires et/ou ayant réalisé un geste.

  • Repérer une crise suicidaire sous ses différentes formes et à ses différents stades.
  • Conduire une entrevue pour aborder la souffrance de la personne en crise, permettre l’expression des émotions et nouer une relation de confiance.
  • Évaluer l’urgence, c’est-à-dire d’explorer l’idéation suicidaire, l’existence d’un scénario (où, quand, comment, avec quoi ?) et la létalité éventuelle du geste envisagé.
  • Intervenir, alerter et orienter selon le degré d’urgence.
Intervenants

> Professionnels prévus pour animer la formation Crise suicidaire

La formation Crise suicidaire est animée par une équipe d’intervenants de haut niveau - médecins psychiatres et psychologues du CHU de Lille - experts dans le domaine de la prévention du risque suicidaire et ayant une expérience de thérapeute, d’enseignant et de formateur auprès de différents publics.

Il disposent d’une expérience clinique de près de vingt ans dans la gestion de problématiques d’urgence et de crise psychiatriques en général. Membres du Groupement d’Étude et de Prévention du Suicide, ils ont animé de nombreuse formations autour de la prise en soin du sujet suicidant et du psycho-traumatisme.

Les intervenants possibles sont :

Docteur Vincent Jardon

Médecin psychiatre

  • Praticien hospitalier, Service de psychiatrie Adulte, Hôpital Fontan, CHU de Lille.
  • Chargé de cours dans l’enseignement du Diplôme Universitaire Stress Anxiété à l’université de Lille.
  • Responsable du Centre d’accueil et de crise, Hôpital Fontan, CHU de Lille.

Docteur Amélie Porte

Médecin psychiatre

  • Responsable du Centre d’Accueil et de Crise, Hôpital Fontan, CHU de Lille.
  • Activité aux urgences psychiatriques Activité aux urgences psychiatriques.

Stéphane DUHEM

Psychologue

  • Psychologue clinicien, CHU de Lille - Hôpital Michel Fontan : Cellule de recontact de VigilanS, Consultation Régionale du Psychotrauma, Cellule d’Urgence Médico-Psychologique .
  • Enseignant et intervenant en formation continue depuis 2010 sur les thèmes suivants : crise suicidaire -intervention et prise en charge-, troubles psychotiques, psychotrauma, recherche clinique en neurosciences.
  • Consultant à la Fédération régionale de Recherche en Psychiatrie et Santé Mentale HDF.
Public concerné

> Pré-requis de la formation Crise suicidaire

Il n’y a pas de prérequis spécifique pour ce module de formation si ce n'est être dans le public concerné ci-dessous.

> Qui peut faire la formation Crise suicidaire ?

La formation Crise suicidaire concerne tous les professionnels exerçant une activité dans l’aide et l’accompagnement, impliqués sans la prise en charge psychologique de patientèle / clientèle et dans la prévention du risque suicidaire et/ou susceptibles d’être dépositaire d’idées suicidaires. sont concernés :

Médico-psycho-social

Psychothérapies : psychiatres, psychologues, psychothérapeutes, psychopraticiens.


Médecine : médecins, chirurgiens-dentistes, masseurs-kinésithérapeutes, ostéopathes, orthophonistes, sages-femmes, infirmier(e)s, aides-soignant(e)s, diététicien(ne)s, ergothérapeutes, psychomotricien(ne)s, etc.


Thérapies complémentaires et médecines alternatives : sophrologues, hypnothérapeutes, relaxologues, thérapeutes énergétiques, professeurs de yoga / reiki / qi gong, kinésiologues, praticien shiatsu, reflexologues, naturopathes, etc.


Étudiants : dans les différentes disciplines précitées.

Formation / Travail

Médecins du travail.

Psychologues du travail.

Infirmiers du travail.

Ergonomes.

Coachs.

Formateurs.

Consultants.

Éducateurs.

Travailleurs sociaux.

Sport / Préparation mentale

Médecins du sport.

Préparateurs sportifs, physiques, mentaux.

Professeurs d’éducation physique et sportive.

Reconversion / Réorientation

Pour le cas le cas où le stagiaire se trouve dans un projet de reconversion vers les métiers de l’aide et de l’accompagnement, il lui est demandé pour pouvoir s’inscrire à la formation de passer un entretien téléphonique préalable.

Validation

> Comment valider la formation Crise suicidaire ?

La formation Crise suicidaire est ancrée dans une triple démarche multidisciplinaire et intégrative :

  1. compétences opérationnelles,
  2. boîtes à outils pratiques,
  3. savoir-faire expérientiel.

A l’issue de la formation, le professionnel recevra un Certificat de réalisation d’action de formation sous réserve de l’assiduité aux journées. Ce certificat reprend les éléments clés de la formation : intitulé, durée, nom du/des intervenant(es), objectif principal.

Un complément, une Attestation de formation pourra être délivrée sous réserve de satisfaire aux critères d’évaluation de la formation analysés au travers des questionnaires de début et de fin de formation.

Points forts

> Les plus de le formation Crise suicidaire

Appui hospitalo-universitaire

Notre formation Crise suicidaire bénéficie de la dynamique hospitalo-universitaire et en particulier du partenariat avec le dispositif VigilanS.

Créé par le Pr Guillaume Vaiva du CHU de Lille et soutenu par l’Agence Régionale de Santé du Nord-Pas-de-Calais, VigilanS est un dispositif de soin innovant destiné à la prévention de la récidive suicidaire.

Boites à outils pratiques et savoir-faire expérientiel

Notre formation Crise suicidaire est :

  • conçue par un duo expert de médecins psychiatres disposant d’une expérience clinique de près de vingt ans dans la gestion des problématiques d’urgence et de crise psychiatriques en général. Membres du Groupement d’Étude et de Prévention du Suicide, ils ont animé de nombreuses formations autour de la prise en soin du sujet suicidant et du psychotraumatisme ;
  • centrée sur l’acquisition de techniques concrètes et utiles, de boîtes à outils pratiques, permettant au professionnel de pouvoir à son tour les mettre en œuvre dans ses intervention auprès de sa patientèle / clientèle afin d’obtenir des effets positifs et durables ;
  • structurée pour la pratique dans une perspective d’acquisition de la technique à des fins d’accompagnement et de prise en charge de patientèle / clientèle ;
  • délivrée à des groupes restreints pour favoriser la qualité de l’enseignement et privilégier les échanges multidisciplinaires.

Vos informations pratiques

Préparer votre formation